page précédente
CONNEXION    CREER UN COMPTE

 

Le site rose: AGRAMANT
accueille blogle forumle tchatles profilsles recits

 

Une tres grande et délicieuse honte
Blandine

Ma belle maman est une dame adorable qui préfère juger avec son coeur plutôt qu'au nom de grands principes. Mais tout de même....

Alors que nous étions tous réunis pour ce dernier grand week-end de vacances, après le long déjeuner, elle était partie s'asseoir à l'ombre d'une gloriette isolée dans le jardin. Mon mari était resté à la maison et ignorait tout de la présence de sa maman dans cet endroit. Moi, bronzant allongée dans la tenue d'Eve (pas beau les marques quand on aime ce petit jeu!), je m'étais assoupie. Mon grand complice passant là, par hasard, et voyant une paire de fesses à portée de main, décide de me donner une jolie fessée. Je me réveille, trouve cela délicieux, adore ce mélange de chaleur entre le feu du soleil et le feu de sa main, et ondule de plaisir. Et brusquement, je me souviens que belle maman, si elle n'a pas bougée pendant que je m'assoupissais, est à deux pas de nous.

Et belle maman est toujours bien cachée sous la tonnelle. Et belle maman n'en perd pas miette. Et mon mari, qui vient de comprendre que sa mère est là, en percevant entre deux claques, les gazouillis faussement gênés qu'elle émet avec un malicieux retard, reste tres décontracté et continue de me donner ma fessée... Et il se marre!

Moi, je ne sais plus où me mettre. Je me sens morte de honte. Je voudrais rentrer dans une coquille. Je me sens les fesses mille fois plus rouge qu'elles ne doivent l'être! Parfois, mon complice me dit qu'il sait que ce jeu même à quelque exhibitionnisme. Je ne peux le nier, même si je crains l'escalade. Mais, je crois que jamais aucun autre témoin ne pourra me provoquer cette impression bizarre que j'ai eu. Redevenir la gamine punie? Oui, oui, peut-être...Oh, je ne sais pas, et je ne veux pas trop savoir. A vrai dire, tout cela fut tres confus, tres troublant et profondément délicieux...profondément délicieux...

Dernier souvenir de vacances...

© 2002

0 commentaire
avatar