page précédente
CONNEXION    CREER UN COMPTE

 

Le site rose: AGRAMANT
accueille blogle forumle tchatles profilsles recits

 

L'ENVIE
Blandine

Vais-je lui dire ? Oh non, cela ne se fait pas. C'est à lui de décider. C'est mieux ainsi. D'ailleurs je frémis de tout mon corps lorsqu'il me dit, viens, tu vas recevoir une fessée.

Mais pourtant. Comment lui faire savoir que j'en ai envie ? Une envie qui m'a pris le corps, qui s'est glissée dans le creux de mes reins, qui affole mon ventre, ma chair, mon sexe. Comment lui dire ? D'ailleurs comment peut-il, lui, sentir à quel point ce désir est viscéral ? Peut-il imaginer ce long frisson voluptueux qui me traverse toute l'échine quand il me courbe sur lui ? Peut-il ressentir combien j'aime me mettre à ses genoux ?

J'ai envie. J'ai envie de sa main qui glisse sensuellement sur mes fesses dans une caresse qui révèle la douceur de ma peau. J'ai envie de sa main qui me fesse sans tendresse parce que c'est infiniment chaud c'est infiniment bon et je ne sais pas pourquoi et ce n'est pas important.

J'ai envie. J'ai envie qu'il aille chercher le martinet dont j'ai plus peur mais qui est moins lui et dont j'entends le sifflement des lanières et qui fait plus mal mais j'ai aussi envie d'avoir mal. Comment lui dire que j'ai envie d'avoir mal de lui ?

J'ai envie. J'ai envie qu'il me fesse de ses mains qui modulent, de son désir qui apprécie, de tout son être penché sur mon corps. J'ai envie qu'il me mette à nu, qu'il me possède tendre et rude, doux et sévère. J'ai envie dans mes entrailles et je l'attends fragile et consentante.

J'ai envie. J'ai envie de lui confier cette partie de moi-même tellement tabou, tellement sincère. J'ai envie de lui donner ces pleins et ces déliés sans fard et sans défense. J'ai envie de cet abandon total où je me retrouve gamine et gueuse et chienne et femme.

J'ai envie. J'ai envie qu'il me fesse tellement fortement que j'aurai les fesses très rouges et très brûlantes et que je saurai qu'il vient de me fesser longtemps très longtemps et qu'il l'a fait pour mon plaisir et le sien. J'ai envie qu'il me fesse encore et encore parce que de sa baguette il me fait toute petite et j'oublie l'angoisse d'être un adulte dans le monde.

J'ai envie. J'ai envie qu'il me fesse d'instruments que je ne connais pas, qui me feront peur et peut-être qui me feront trop mal. Alors je lui dirai que je lui ai tout donné jusqu'à l'épuisement et que maintenant c'est encore vers lui que je vais chercher le refuge le secours la consolation.

J'ai envie. Maintenant.

© 2001

0 commentaire
avatar