page précédente
CONNEXION    CREER UN COMPTE

 

Le site rose: AGRAMANT
accueille blogle forumle tchatles profilsles recits

 

Coup de main...
Ellie

(Brèves D'Ellie)

Ils ont longtemps correspondu, puis, il lui a demandé - Y êtes vous disposé ?
Elle a répondu - Oui...

Aujourd'hui, c'est le jour des 'travaux pratiques'. Elle est curieusement excitée, à peine émue, étonnée de ne pas ressentir d'appréhension et même un peu inquiète. Qu'est ce que cela veut dire ? Pourquoi n'a-t-elle pas peur ? Ça ne se fait pas ! Elle est complètement inconsciente ou quoi ?

Ils se retrouvent au jardin des tuileries, il l'entraine vers l'hôtel. Dans la chambre, il s'assoit sur le lit, pendant qu'elle se pavane impatiente devant la fenêtre. Dans un souffle, il l'informe :

- J'apprécierais que vous veniez vous allonger sur mes genoux.

'Il apprécierait', voyez vous cela ! c'est tout juste si, sous la porte, on n'entend pas glisser le bristol du faire part. Alors, elle se retourne campée, les yeux pointus, le menton en avant et lance :

- Mais je n'en veux pas de votre fessée !

Il pali, ses narines gonflent, sa bouche s'ouvre et c'est avec reconnaissance qu'il lui bondit dessus, s'en saisi, l'enroule sous son bras, lui arrache sa petite culotte d'une main fébrile, tout en grommelant dès :

- Ah vous n'en voulez pas ? Je vais vous faite passer le goût des caprices, moi... !

Et son bras vengeur, libéré de toute cette insupportable retenue, rythme virilement sa délivrance sous la résonnance des claques. Elle pliée, piaille et gigote les yeux brillants de larmes et de plaisir... Elle l'a eu le grand frisson !

 

Ellie C. - Février 2010

0 commentaire
avatar