page précédente
CONNEXION    CREER UN COMPTE

 

Le site rose: AGRAMANT
accueille blogle forumle tchatles profilsles recits

 

Ma femme fessée au martinet
PhilippeD

Avant-hier, mon épouse a reçu 25 coups de martinet bien marqués, afin de la punir de ses dernières bêtises.

Nous avions déjà convenu précédemment du nombre de coups et c'est elle-même qui est venue me réclamer sa fessée, en me disant qu'ainsi, ce serait fait et qu'elle elle ne devrait plus y penser. Elle est allée se changer et est revenue en T-shirt, string et hauts talons. Je lui ai donné quelques explications, entre autres qu'elle pouvait me demander d'arrêter si elle ne supportait plus (en perdant la moitié des coups reçus: si elle arrête après 10, il reste 20 coups pour une prochaine fois (25 moins 5); si elle arrête après 20 coups, il reste 15 coups (25-10)), qu'elle ne pouvait faire aucun commentaire avant, pendant ou après la fessée, sauf compter les coups, et qu'après la fessée, elle irait au piquet avec les mains sur la tête pour réfléchir à la punition, sans se toucher les fesses évidemment...

Je l'ai envoyée chercher le martinet. Elle m'a ensuite demandé de ne pas frapper trop fort; je lui ai dit de ne pas faire de commentaires, qu'elle aurait dû y penser avant. Je lui ai demandé de se pencher sur la table, les jambes écartées, le ventre sur un coussin. Elle se tenait le visage avec les mains. Puis j'ai relevé le T-shirt et baissé le string avant de commencer.

Les coups sont venus de façon irrégulière: une fois à gauche, puis un temps d'arrêt, puis trois fois à droite, etc, en alternant les coups rapides et lents, mais tous plutôt forts. En fait, je voulais qu'elle me demande d'arrêter, mais elle est allée jusqu'au bout (25).

Après, je l'ai dirigée dans un coin, sans calmer la douleur. J'ai allumé la lumière, je lui ai fait enlever le T-shirt, elle a eu un mouvement de protestation, car elle ne voulait apparemment pas me montrer ses fesses rougies, mais je lui ai dit de ne pas s'opposer et de laisser les mains sur la tête. Elle a continué à pleurer quelques minutes, puis s'est calmée progressivement.

Je lui ai alors demandé de venir, mais je n'ai pas osé lui demander une fellation. Nous avons ensuite fait longuement l'amour et après, elle s'est reposée un moment à mon côté. Je lui ai ensuite demandé d'aller remettre le martinet à sa place.

Puis, je lui ai dit que j'attendais les prochaines bêtises et elle m'a répondu de ne pas m'inquiéter, car elles viendrait toutes seules...

0 commentaire
avatar